La maladie

Travaillant au sein d'une Maison de Santé, et formée à l' ETP (éducation thérapeutique du patient),  la maladie est un motif très fréquent de consultation; lorsque le diagnostic est posé, il génère beaucoup d'émotions et d'anxiété.

 

Le stress est un facteur aggravant des maladies et les défenses immunitaires sont affectées alors que le moral joue pour beaucoup dans la réussite d'un traitement.

 

La sophrologie va permettre de vivre la maladie différemment

Elle va aider à accueillir le diagnostic, se préparer à une intervention ou des traitements, et a également une action sur la phase post-opératoire ou soins.

 

A titre d'exemple, le Dr Yann LE COZ, médecin et également patient expert atteint de  sclérose en plaques, témoigne au cours de la spécialisation "maladies dégénératives" que j'ai suivie, de l'amélioration de sa qualité de vie, et celle de ses patients.

 

Une des grandes forces de la méthode est également son adaptabilité, y compris aux patients à mobilité réduite.

 

Ce que nous pouvons travailler  par exemple:

 

Gérer le stress et les émotions liées à la maladie

Mieux supporter les traitementsLa maladie accompagnée par la pratique de la sophrologie

Mieux supporter les effets secondaires des traitements

Renforcer le métabolisme

Gérer la douleur et la fatigue

Améliorer l'estime et l'image de soi altérées par la maladie

Développer la confiance en l'équipe médicale

Stimuler le processus de rétablissement/réparation

La sophrologie ne se substitue en aucun cas à un avis médical.

L'intervention chirurgicale

Se préparer à l'opération

Accueillir ses émotions

Être calme le jour J

Se préparer aux changements corporels

Se projeter après l'évènement

 

Le savez-vous ? La sophrologie est officiellement soin de support dans le Plan Cancer depuis 2014.